FAQAccueilS'enregistrerMembresConnexionRechercherGroupes

Partagez | 
 

 Errance solitaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emerenthia Waldgrave
°0°7ème Année°0°

°0°7ème Année°0°
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 26
Message Personnel : J'ai l'air douce et sympathique ? Nimium ne crede colori...
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Errance solitaire   Jeu 18 Oct - 2:54

12 Août 1941

L'après-midi s'annonçait plus ou moins chaud et ensoleillé. L'automne frappait aux portes de Londres, c'était évident. Les enfants Waldgrave avaient donc décidé de faire un tour sur le Chemin de Traverse, avant que la rentrée ne s'annonce pour la cadette. Cain avait promis de gâter sa petite soeur et Mael persistait à dire qu'il valait mieux ne rien lui offrir sans la permission de leur père. Emerenthia chantonnait, encadrée par ses deux grands frères et n'argumentait pas sur leur conversation et Vaughn, pour sa part, se tenait derrière le petit groupe, un livre à la main.

Les quatre jeunes gens se faufilaient donc entre les gens, le cadet des garçons s'excusant pour l'impolitesse de ses aînés et de sa petite soeur, jusqu'à ce qu'ils rencontrent sur leur chemin la vitrine du magasin d'accessoires de Quidditch. Cain et Mael furent les premiers à s'en approcher, abandonnant totalement l'adolescente, et ils entraînèrent Vaughn à leur suite lorsqu'ils entrèrent dans la boutique. Emerenthia fixa d'un mauvais oeil la porte se refermer sur ses frères et mit les poings sur les hanches.


« Et moi, bande de nuls ! », fit-elle à mi-voix.

Elle n'avait évidemment pas parlé assez fort pour être entendue des trois gaillards qui se précipitaient comme des gamins pour voir les nouveautés. La demoiselle croisa ensuite les bras, continuant de fixer la porte comme si elle allait faire revenir ses frères par le pouvoir de sa volonté. Une sorcière à la robe de très mauvais goût passait tout près d'elle et l'odeur de son parfum envahit l'odorat sensible de la pauvre adolescente qui dut faire un effort colossal pour ne pas dire à voix haute ce à quoi elle pensait.

Elle grimaça et détourna les yeux de la fichue boutique d'où ses frères ne semblaient pas être prêts à sortir. Cette journée en famille se transformait malheureusement en errance solitaire. Elle aurait dû accepter l'invitation de sa tante qui voulait l'amener faire du shopping pour des nouvelles tenues avant la rentrée. Au lieu de cela, elle avait décidé de partir en virée avec ses trois frères et ceux-là venaient de l'abandonner. Emerenthia se retrouvait donc seule au beau milieu de cette rue achalandée, trop fréquentée à son goût, remplie de gens dont certains ne méritaient même pas un regard. Elle avait presque envie de feindre un malaise pour trouver un preux chevalier qui pourrait lui tenir compagnie.


* Ce que j'ai hâte à la rentrée...Ce sera nettement plus intéressant que...ÇA. *

Elle fit quelques pas pour continuer sa route, mais se ravisa et s'arrêta brusquement pour lisser sa jupe. Ce qu'elle n'avait pas calculé, c'est que derrière elle se trouvait quelqu'un qui n'avait certainement pas envisagé qu'elle s'arrêterait. Résultat : elle fut percutée et se retrouva étalée sur le sol. La jeune fille se releva précipitamment et se retourna vers celui ou celle qui l'avait percuté.

« Non mais oh ! Faites attention un peu ! », s'exclama-t-elle d'une voix haut perchée à la fois polie, mais vexée.


Dernière édition par le Jeu 18 Oct - 19:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Riddle
°0°5ème Année°0°

°0°5ème Année°0°
avatar

Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Errance solitaire   Jeu 18 Oct - 19:28

[Il faudrait dater le sujet, si possible ^^ Est-ce que les alentours de 12 Août te conviennent ?]

"Et vous, alors ?" répliqua un jeune Voldemort légèrement courroucé en se massant le nez (qui avait butté contre le crâne de la charmante demoiselle). On avait pas idée de jouer les mules en pillant net, au beau milieu du chemin !

Petit retour en arrière. Nous étions donc en début d'après midi et Tom venait de quitter son second travail au noir, qui consistait à vider quelques créatures mortes, poisseuses et ressemblant de très loin à des crapauds, mais en plus toxiques. Après avoir passé une demi-heure à se laver les mains et à se brosser les ongles pour se débarasser des morceaux d'entrailles, le Serpentard était retourné dans le monde moldu pour voler une miche de pain sur un marché proche (ces moldus étaient vraiment des crétins).
Repas guère glorieux, mais Tom n'était de toute façon pas passionné par sa nourriture.

Et comme il était tout à fait hors de question de retourner à l'orphelinat avant le soir, Tom avait décidé de faire un peu de vadrouille sur le Chemin, parce qu'il n'avait rien de mieux à faire et que là, au moins, il pouvait utiliser la magie sans que le ministère le sache.

Le voilà donc, sur le chemin, coupable d'avoir renversé une tête en l'air notoire qu'il finit par reconnaître comme une "grande" de septième.

"Désolé," s'excusa-t-il fort hypocritement, mais avec un sourire tout mielleux d'excuses. Tom tendit une main secourable à Waldgrave. "Je ne pensais pas que tu allais t'arrêter comme cela... est-ce que ça va ?"


Elle ssssssssens bon, siffla Naga contre son avant bras, toujours aussi bête qu'une danseuse de cabaret, la jupe en moins. Depuis trois jours que Tom avait ramassé la couleuvre dans un jardin, il ne cessait d'être surpris par la bêtise de la créature. Heureusement, avec le bruit ambiant, seul un fourchelangue pouvait entendre le voix d'un serpent : qui se serait inquiété du sifflement du vent sur les toits ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emerenthia Waldgrave
°0°7ème Année°0°

°0°7ème Année°0°
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 26
Message Personnel : J'ai l'air douce et sympathique ? Nimium ne crede colori...
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Re: Errance solitaire   Ven 19 Oct - 2:31

[Voilà, la date y est, je n'y avais pas pensé du tout ^^']

La jeune fille n'était pas blessée en tant que telle. Seul son orgueil venait de prendre un coup : se retrouver par-terre devant tous ces gens, c'était humiliant. Emerenthia épousseta rageusement sa jupe et replaça son chemisier ; elle passa aussi une main dans ses cheveux pour les recoiffer -ce qui était parfaitement inutile. Elle leva les yeux au ciel, une moue dédaigneuse peinte sur son visage de porcelaine et deigna finalement poser les yeux sur le jeune homme qui venait de la percuter. Ses excuses ne semblaient pas sincères mais son sourire suffit à rendre celui de la demoiselle. À son tour, un fin sourire se dessina sur ses lèvres.

« Ça va...Je n'aurais pas dû m'arrêter, mais ce fut plus fort que moi. J'avais un pli sur ma jupe et...Enfin, je ne veux pas t'embêter avec mes histoires. »

À force de détailler son interlocuteur, Emy le reconnut. C'était Tom...Riddle ? Oui, c'était cela. Un élève de Serpentard qui obtenait des résultats impressionnants dans toutes les matières. L'adolescente enviait ce genre de résultats, malgré le fait qu'on lui répète que ce n'était pas bien important.

« Et toi ? Pas trop de mal ? », demanda-t-elle en essayant d'être aimable.

Sa question n'était que par politesse, parce qu'elle se sentait toujours humiliée de s'être retrouvée étalée comme une cruche sur la rue pavée. Elle regarda autour d'elle pour s'assurer que personne ne la dévisageait puis son regard s'attarda de nouveau sur Tom. Elle l'avait croisé souvent, mais comme il était plus jeune, Emerenthia n'avait jamais vraiment discuté avec lui. En général, elle se tenait avec ses quelques amis et n'adressait aux autres qu'un très bref regard. Par contre, c'était chose difficile que d'oublier quelqu'un comme Riddle : tout le monde semblait l'aimé celui-là. Miss Waldgrave serait-elle jalouse..?

Elle n'aimait pas être surpassée. Surtout par un garçon et qui plus est, son cadet. Néanmoins, elle esquissait toujours un sourire plus ou moins amical, rarement adressé à d'autres qu'à ceux de sa maison. Cette promenade sur le Chemin de Traverse ne devait surtout pas devenir l'occasion de se faire un ennemi, même si elle ressentait une pointe de jalousie à l'égard du charismatique adolescent. Et puis, elle n'allait pas faire honte à ses frères en agissant comme une enfant gâtée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Riddle
°0°5ème Année°0°

°0°5ème Année°0°
avatar

Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Errance solitaire   Dim 21 Oct - 18:22

"Ce n'est rien," répondit Tom en souriant, tout en pensant : la teigne ! Comme si sa jupe m'intéressait. Mais faux jeton comme pas possible, il resta parfaitement compréhensif, comme si le sujet l'intéressait. Cette fille était dans la même année qu'Abraxas et, à tous les coups, il en entendrait parler.

"J'aurai dû faire plus attention de toute façon. La faute est aussi mienne. Je te prie de m'excuse,"
fit le Serpentard avec une légère inclination de la tête, respectueuse envers une femme, plus âgée que lui qui plus est, et parfaitement respectable.
Pas comme certaines Poufsouffles trop maquillées.

"Oh, ne t'inquiètes pas pour moi. Ce n'est rien du tout, et puis ça ne se fait pas de renverser une dame. Est-ce que je pourrais faire quelque chose pour me rattraper ?"

*Un petit Doloris pour t'apprendre à marcher droit ?* ajouta l'adolescent, tout à fait mentalement, et ces pensées ne furent accompagnés que d'une légère crispation des muscles de ses avant bras. Naga, dérangée, décida de remonter jusqu'aux biceps, en espérant y trouver une place plus tranquille. Il était gentil, cet humain, il lui donnait des souries, mais il ne tenait pas en place !
Quant à Tom, il décida que dès qu'il serait à Poudlard, la chose sifflotante retournerait là où elle devait être : entre trois brins d'herbe, dans le parc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emerenthia Waldgrave
°0°7ème Année°0°

°0°7ème Année°0°
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 26
Message Personnel : J'ai l'air douce et sympathique ? Nimium ne crede colori...
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Re: Errance solitaire   Lun 22 Oct - 3:08

Faire quelque chose pour se rattraper ? Oh, pour ça, elle avait pleins d'idées. Mais présentement, elle avait surtout besoin de compagnie et celle du jeune Serpentard serait plus qu'appréciable. Enfin, même si Emerenthia semblait avoir beaucoup à lui reprocher. Elle préférait perdre son temps avec quelqu'un de plus ou moins supportable à ses yeux que de traîner seule.

« Oh et bien, tu sais... », commença-t-elle avec un air attristé aussi faux que ses sourires aimables. « Mes trois frères aînés étaient supposés passer l'après-midi avec moi, mais ils m'ont abandonné pour cette stupide boutique d'accessoires de Quidditch et... » Elle soupira bruyamment. « Je déteste être seule. Peut-être pourrais-tu rester un peu avec moi ? Enfin, si tu n'as rien de plus important à faire bien entendu. »

Elle esquissa un sourire charmant, découvrant deux belles rangées de dents blanches ; si elle avait voulu ajouter à son charme théâtral, elle aurait battu des cils, mais l'adolescente -et avec raison- se dit qu'elle aurait l'air plus ridicule que charmante. Elle cessa ensuite de sourire et joignit les mains avant de baisser le regard.

« Si tu n'as pas le temps, bien sûr, je comprendrais... », rajouta-t-elle avant de le regarder.

La Serpentarde lissa sa jupe du revers de la main droite et jeta un coup d'oeil à ses ongles. Comédienne jusqu'au bout, elle se permit en dernier sourire aussi adorable que la peste qu'elle était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Riddle
°0°5ème Année°0°

°0°5ème Année°0°
avatar

Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Errance solitaire   Lun 22 Oct - 22:58

"Le Quidditch est le plus grand mal du monde sorcier," cita Tom en hochant la tête. Qui avait dit cela, déjà ? Aucune idée. Sans doute un vieux rat de bibliothèque tout frippé qui, vexé d'être moins connu que tel joueur, avait dès lors crucifié le sport sur l'autel de la science.
Tom s'en fichait : il n'avait jamais aimé voler et ne s'intéressait pas assez aux autres pour s'amuser en les regardant faire.

"En plus, ils ne trouveront rien d'intéressant. Le Ministère a donné de nouvelles directives économiques : priorité à l'alimentation, aux objets et ingrédients d'utilité magique, à la défense et à l'éducation. Les sports et loisirs viennent après, alors les prix vont sûrement être exhorbitants."

Tom haussa les épaules et afficha un sourire un peu idiot. Les gens se sentaient toujours vexés quand on était clairement plus intelligent qu'eux et, même si ce n'était pas de sa faute s'il était si brillant, si magnifique et si doué, Tom avait parfois le tact de se faire plus idiot qu'il ne l'était.
Ce qui marchait particulièrement bien avec les professeurs, qui n'appréciaient pas qu'on soit plus compétent qu'eux dans leur matière.

"Pas de problèmes. Toute mon après midi est à toi, à moins que tu ne te lasses avant. Tu aurais des préférences pour aller quelque part ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emerenthia Waldgrave
°0°7ème Année°0°

°0°7ème Année°0°
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 26
Message Personnel : J'ai l'air douce et sympathique ? Nimium ne crede colori...
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Re: Errance solitaire   Mer 24 Oct - 19:12

Emerenthia hocha la tête silencieusement, acquiesçant à la citation de Tom. En plus de détester ce sport violent, elle avait expérimenté une seule fois le vol sur balais et s'était découvert un vertige atroce couplé à une peur du vide indomptable. Elle n'était pas fait pour voler, bien évidemment. Vaughn aussi n'était pas un fan, mais il se voyait chaque fois forcé de suivre ses aînés. Emy n'y était pas contrainte elle, car elle était une fille et de toute façon ses frères étaient persuadés que dans sa condition de fille elle n'arrivait à rien sur un balai -ils avaient raison mais c'était tout de même vexant.

« En plus, ils ne trouveront rien d'intéressant. Le Ministère a donné de nouvelles directives économiques : priorité à l'alimentation, aux objets et ingrédients d'utilité magique, à la défense et à l'éducation. Les sports et loisirs viennent après, alors les prix vont sûrement être exhorbitants. »

La jeune fille esquissa un bref sourire. Finalement, il n'était pas si mal ce Riddle. Malgré son intelligence agaçante, il trouvait le moyen de paraître sympathique : c'était charmant. Et de plus, suite à son numéro de petite fille seule et abandonnée, il semblait que Tom n'ait rien de mieux à faire que de rester avec elle tout l'après-midi, c'était merveilleux.

« Des préférences pour aller quelque part ? Pas vraiment...Aurais-tu quelque chose à proposer ? », fit-elle avec un petit sourire, avant de recoiffer de nouveau sa chevelure blonde.

Ses frères et elle avaient prévu de flâner sur le Chemin de Traverse durant plusieurs heures, mais si son compagnon avait quelque chose de mieux pour les occuper, c'était parfait. Pour elle, c'était le fait d'être avec ses frères qui était amusant, pas de faire les boutiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Riddle
°0°5ème Année°0°

°0°5ème Année°0°
avatar

Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Errance solitaire   Lun 29 Oct - 15:01

Bien sûr qu'il n'était pas si mal, le Tom ! Il faisait tous les efforts du monde pour être parfait. Tout le temps. Là, par exemple, il faisait beaucoup d'efforts pour ne pas envoyer bouler Emerenthia.
Attention, c'est pas qu'il ne l'aimait pas. Juste qu'il aurait très bien pu trouver quelque chose de plus intéressant à faire que de promener une fille. Mais il pouvait quant même trouver quelque chose de moins... conventionnel qu'une promenade entre deux ados politiquement corrects.

"On pourrait..." glissa-t-il d'une voix basse, laissant volontairement traîner sa voix sur la fin. Provoquer de l'excitation, de l'appréhension, ou quoi que ce fut... qu'importe, Tom voulait voir Emerenthia pendue à ses lèvres. Autant profiter de toutes les occasions données pour s'améliorer, non ? La manipulation était une discipline comme une autre.


"C'est n'est pas très correct de ma part,"
ajouta finalement Tom après une fausse hésitation. "Je pensais que nous pourrions... mais... ce n'est pas vraiment ce que font les bonnes gens."

Pensif, le Serpentard fit mine de s'intéresser à une affiche commerciale, mais son regard vague ne la regardait pas. Ses neurones travaillaient à plein régime.

"Je pensais que nous pourrions peut être faire un petit tour à l'Allée des Embrumes. Juste par curiosité, tu vois ? Comme ça, à la rentrée, on pourrait dire que nous, on a eu le courage d'aller voir..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emerenthia Waldgrave
°0°7ème Année°0°

°0°7ème Année°0°
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 26
Message Personnel : J'ai l'air douce et sympathique ? Nimium ne crede colori...
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Re: Errance solitaire   Mar 30 Oct - 17:15

« On pourrait... »

La curiosité d'Emerenthia fut aussitôt piquée. 'On pourrait quoi ?', fut-elle tentée de demander, mais elle garda le silence. Elle se contenta plutôt d'exprimer son vif intérêt par un regard pétillant d'impatience. Qu'avait-il en tête ?

« Ce n'est pas très correct de ma part. Je pensais que nous pourrions...mais...ce n'est pas vraiment ce que font les bonnes gens. »

La jeune fille joignit de nouveau les mains, à la limite de trépigner et de sautiller sur place en criant des 'Dis ! Dis ! Dis !' telle une gamine capricieuse. Mais comme elle était civilisée et qu'elle n'aimait pas que les regards se posent sur elle pour de mauvaises raisons, Emy opta plutôt pour la patience -qu'elle possédait en petite quantité.

« Dis... », souffla l'adolescente avec l'expression de quelqu'un qui tente d'ouvrir un coffre rempli de trésors sans avoir la clé.

Tom semblait maintenant s'intéresser à une affiche. Mais qu'est-ce que cette affiche avait de plus qu'elle ?!


« Je pensais que nous pourrions peut-être faire un petit tour à l'Allée des Embrumes. Juste par curiosité, tu vois ? Comme ça, à la rentrée, on pourrait dire que nous, on a eu le courage d'aller voir... »

Ses yeux bleus s'écarquillèrent et un sourire se peignit sur ses lèvres rouges. L'Allée des Embrumes ? Oh, chic, chic, chic ! Si elle disait aux autres qu'elle était allée dans cet endroit, en compagnie de Tom Riddle en plus, ce serait une histoire parfaite pour sa dernière année ! Elle remplaça son air ravi par une expression tout à fait innocente.

« L'Allée des Embrumes ? Hmm...Ce n'est pas un peu dangereux ? » Elle hésita un peu. « Mais au fond, si ce n'est qu'un coup d'oeil par curiosité, il n'y a pas de mal, non ? »

Emerenthia afficha un sourire malicieux. Tant que ses frères n'étaient pas au courant, ils ne pouvaient pas la réprimander. Et briser les règles n'avaient jamais tué personne, si ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Riddle
°0°5ème Année°0°

°0°5ème Année°0°
avatar

Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Errance solitaire   Mar 30 Oct - 20:20

"Si... mais je te protègerai !" répondit Tom avec conviction. Ne serait-ce que parce que ce serait marrant, d'éclater quelques vieux snock édentés et puants. Et personne ne le dénoncerait, puisqu'il faudrait forcément accuser d'abord ceux qui les auraient attaqués. Que du bon !

Il aquiesça avec un léger sourire. Victoire ! Elle cédait, sans résistance ! Tom était très, très fier de lui. Quel bon manipulateur il était, vraiment... on devrait lui décerner une médaille. Médaille du mérite magique pour supériorité écrasante sur le reste de la population sorcière ! La curiosité d'Emerenthia le comblait. Un peu plus et Tom en aurait soupiré d'aise. Il adorait provoquer l'intérêt, et ne put donc pas dissimuler une certaine lueur satisfaite dans son regard.

"Bien sûr. Ce n'est pas comme si on achetait quelque chose, ou qu'on voulait vraiment rencontrer les gens qui traînent la bas."

*Si je voulais le faire, ce serait seul, ma chère.*

Mais bon, Emerenthia était une Serpentarde, et apparement assez débrouillarde. Avec de la malchance, Tom aurait pu tomber sur une groupie bête et mal dégrossie, et il aurait dû trouver une excuse pour s'échapper. Autrement dit, la situation aurait pu être largement pire.

"Mais si tu ne veux pas, on peut trouver autre chose, tu sais..." proposa finalement le futur préfet, laissant ainsi à Emerenthia la responsabilité du choix... mais un sourcil légèrement haussé et un sourire de conivence disait clairement : Dit oui ! Que peut-il nous arriver de toute façon ?
Ils étaient déjà complices : lui d'avoir proposé, elle de s'être enthousiasmé. Mettre les pieds sur l'Allée (même si Tom s'y était déjà rendu) n'était que le dernier pas pour matérialiser leur crime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emerenthia Waldgrave
°0°7ème Année°0°

°0°7ème Année°0°
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 26
Message Personnel : J'ai l'air douce et sympathique ? Nimium ne crede colori...
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Re: Errance solitaire   Ven 2 Nov - 18:16

Il la protégerait, si c'était pas mignon, ça ! Risquaient-ils vraiment de se faire attaquer...? Peut-être leur faudraient-ils de longues capes noires pour couvrir leur visage et ne pas montrer qu'ils n'étaient que deux adolescents curieux...Oh et puis non. Cette promenade s'annonçait trop existante pour prendre toutes les précautions du monde. De toute façon, ils ne resteraient pas trop longtemps, non ? Tom proposa finalement de trouver autre chose, au cas où elle préférerait ne pas se rendre sur l'Allée des Embrumes.

Emerenthia le regarda, envisageant un instant la possibilité qu'il ne veuille plus y aller lui-même, mais esquissa un sourire complice lorsqu'elle aperçut son expression. Il était clair que ni l'un ni l'autre ne se dégonflerait au dernier instant -quoique, la blonde pouvait toujours avoir une peur effroyable d'y mettre les pieds au moment d'y entrer, cependant elle préférerait encore compter sur le 'mais je te protègerai' de Tom que de rebrousser chemin.


« Trouver autre chose ? Pas question. Enfin, sauf si toi, tu as envie de faire autre chose. », fit la jeune fille en croisant les bras, comme si elle le défiait.

Finalement, elle aimait bien la compagnie de ce Serpentard que tout le monde semblait apprécier ou jalouser -oui, bon, elle le jalousait un peu aussi. L'adolescente le fixa un moment puis regarda autour d'elle, cherchant du regard la moindre indication pour se rendre sur l'Allée. Si lui ne voulait plus y aller, elle irait, de toute façon, maintenant que l'idée était lancée, impossible de la faire changer d'avis. Ses frères pouvaient bien fouiller toutes les boutiques du Chemin de Traverse, elle allait se rendre là où elle ne devrait pas.
La Serpentarde décroisa les bras et fit quelques pas avant de se retourner de nouveau vers Tom.


« Alors, y allons-nous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Riddle
°0°5ème Année°0°

°0°5ème Année°0°
avatar

Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Errance solitaire   Dim 4 Nov - 17:52

"Il faudrait être un Poufsouffle pour ne pas en avoir envie," pouffa Tom avec une légèrement pointe de mépris. Des Poufsouffles intéressants, on en trouvait pas plus que le nombre de doigts que vous aviez sur les deux mains. Même en comptant les professeurs qui avaient fait partie de cette maison. "Mais nous, nous sommes des Serpentard. On s'en fiche que ce soit interdit, non ? "

Enfin.... ça dépendait qui, mais Tom n'avait pas de parents à qui rendre des comptes. Si les choses dérapaient, il pourrait toujours dire que c'était de la faute d'Emerenthia.

Le jeune homme ne retint plus un sourire réjouit. Et voilà, c'était fait, elle avait accepté ! A elle la responsabilité, à lui une après midi de vadrouille en terre interdite sans risques aucun. Un peu plus et Riddle en aurait ricané de joie.

"En route alors," répondit-il avant de s'exécuter. Il connaissait le chemin et n'allait pas se gêner pour ouvrir la route !

Son pas fut donc enthousiaste et rapide lorsqu'il guida la jeune fille vers l'entrée, entre deux boutiques pleines de monde : une simple entrée de ruelle, sombre et étroite. On n'y voyait goutte car le passage était trop mince, aussi personne n'aurait l'idée d'aller chercher là. A moins de savoir ce que l'entrée dissimulait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Errance solitaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Errance solitaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Rêverie solitaire
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Givre Absolu [Solitaire]
» Les poèmes d'un Tigre Solitaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: En dehors de Poudlard :: Londres :: Chemin de Traverse-
Sauter vers: