FAQAccueilS'enregistrerMembresConnexionRechercherGroupes

Partagez | 
 

 [King's Cross, S1 C1] C'est le grand jour !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LaPensine
Admin
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 117
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: [King's Cross, S1 C1] C'est le grand jour !   Mer 24 Oct - 20:14

1 Septembre 1941, 10h30

Il fait plutôt frais en humide en ce premier jour de Septembre. Le ciel est blanc de nuages, un peu gris par endroits et, en début de matinée, il a plut sur Londres.

Près du quai, le Poudlard Express est encore froid : ses machines n'ont pas été nourries de charbon et nul sifflet ne retentit, mais ses portes sont déjà ouvertes et les élèves peuvent prendre place.

Le quai se remplit peu à peu. Les premiers parents arrivent avec leurs enfants, d'âge variable, parfois en famille complètes, parfois à deux ou trois seulement. Tout Poudlard sera rassemblé ici dans quelques minutes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abraxas Malfoy
°0°7ème Année°0°
°0°PNJ°0°

°0°7ème Année°0°°0°PNJ°0°
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 27
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: [King's Cross, S1 C1] C'est le grand jour !   Mer 24 Oct - 22:21

Abraxas était nerveux.

Il avait, au cours de sa scolarité, toujours été un élève brillant. Pas autant que Riddle, bien sûr -Riddle était exceptionnel. Mais un élève aux talents raisonnablement corrects, dont Poudlard pouvait être fier.
Pas étonnant qu'il ai été nommé préfet.

Mais voilà, maintenant, Abraxas était LE préfet. Préfet en chef, le seul, l'unique, et pour la première fois. Evidemment, puisqu'on était pas préfet en chef plusieurs années d'affilé... premier jour, première fois, et le voilà, avec une heure d'avance, planté sur son quai de gare, avec son meilleur uniforme, parfaitement coiffé. Il voulait faire bon effet.

Risible qu'un Malefoy transpire à l'idée d'avoir un poste à responsabilité, n'est-ce pas ? Mais Abraxas était quelqu'un de sérieux. Sans être doublé d'un complexe d'infériorité, il avait conscience que, parfois, une tâche avait des conséquences, et donc qu'une erreur pouvait être grave. On appellait cela la maturité, parait-il.

Mais breeeeeeef. Au bout d'un moment, même le plus perfect des prefects ne pouvait restr insensible, et le grand blond avait finit par s'adosser à un pilier, bras croisés et sa longue cravate de soie blanche un peu desserrée. Mais attention, hein, il était toujours d'attaque, avec son beau badge, pour renseigner tous ceux qui auraient besoin de lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cadfael Stark
°0°1ère Année°0°

°0°1ère Année°0°
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 21
Message Personnel : Un jour je leur montrerais que moi aussi je sais me tenir comme un vrai sang pur !
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: [King's Cross, S1 C1] C'est le grand jour !   Jeu 25 Oct - 21:10

Il l'aurait parié. Père avait eu un empêchement de dernière minutes et ne pouvait pas l'accompagner à la gare. Mère avait pincé les levres et levé le nez si haut que Junior et Jane n'avaient même pas osé demander à venir et il était réduit à faire le grand voyage accompagné de sa bonne et d'un domestique. La honte !

Bien droit dans sa robe de sorcier coupée sur mesure et dont le noir profond faisait ressortir ses cheveux blonds et ses yeux clairs, sa baguette dans la main gauche, un livre dans la droite, le petit garçon faisait franchement la tête. A quoi cela servait d'être un Stark si on était réduit à faire sa rentrée avec des domestiques sans interêt hein ? Et puis il était sur que sa bonne était une sang de bourbe, elle était tellement bête, et chiante en plus !

Il regarda pensivement autour de lui s'il n'y avait pas un caillou pour donner un coup de pied dedans mais non, rien de rien. A peine quelques personnes sur le quai presque vide. Pas étonnant, puisqu'il était assez en avance. Il chercha Artémis des yeux mais ne le vit pas. Par contre il vit un très grand aux cheveux clairs avec un badge qui semblait s'ennuyer. Tant pis pour les recommandations de son père il allait faire connaissance na !

Echappant vivement à l'emprise de sa duègne, le petit garçon se mit à courir vers Abraxas, volant un "Monsieur Stark, vous aviez promis !" à la vieille femme fatiguée de toujours lui courir après.

Arrivé devant l'adulte qui arborait un badge de préfet (un jour lui aussi il serait préfet na), il s'inclina respectueusement, jeta un coup d'oeil amusé à la vieille femme et décida de se présenter.


"Bonjour ! Je suis Cadfael Stark. Enchanté de te connaître monsieur le préfet !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliot de Keridec
°0°Auror°0°
°0°Capitaine°0°

°0°Auror°0°°0°Capitaine°0°
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 38
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: [King's Cross, S1 C1] C'est le grand jour !   Ven 26 Oct - 20:58

Non loin, un petit groupe d'hommes en uniformes patrouillaient discrètement entre les groupes, les yeux et les oreilles à l'affût. Temps de guerre oblige, le ministère avait jugé plus sûr de dépêcher quelques Aurors sur place pour s'assurer que rien ne vienne perturber le départ du Poudlard Express.

En périphérie du groupe, un jeune homme aux tempes grisonnantes et aux sourcils plissés balayait les railles du regard. Certes ça pouvait paraître étrange de vérifier les railles du Poudlard Express, le train le mieux protégé de toute l'Angleterre, mais on n'était jamais trop prudent.
Eh puis, le jeune homme ne savait pas encore s'il pouvait faire confiance aux sorciers anglais en matière de protection. Ils étaient encore plus ou moins épargnés par la guerre moldue ET les troupes de mages-noirs. Ils n'avaient pas encore appris dans le sang à se montrer prévoyants...

Une main étroitement serrée sur sa baguette, l'autre sur son scruptoscope, Elliot de Keridec n'arrivait pas à se départir de l'impression que quelque chose allait forcément aller de travers. Impression qui de toute manière ne le quittait plus depuis qu'il menait une double existence...

Pitié que la France ait baissée la tête face à l'ennemi!
Il n'avait toujours pas digéré d'avoir été dépêché en Angleterre. Il aurait préféré pouvoir rester et affronter Grindelwald et ses sbires sur la terre nationale... Au lieu de quoi il se trouvait là, à jouer les surveillants pour jeunes sorciers boutonneux...

Un discret soupir échappa à l'homme, qui concentra son attention sur le wagon de charbon du train. Et si quelqu'un ou quelque chose de nocif était caché dedans?

Sa paranoïa réveillée, Elliot chassa de son esprit sa mission moldue de ce soir et commença à escalader le large wagon.

"Je vais voir dedans." lança-t-il à ses collègues dans un anglais franchouillard, c'est à dire : avec un accent à couper au couteau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlin MacDonald
°0°Professeur d'Astronomie°0°
°0°Directrice des Serdaigles°0°

°0°Professeur d'Astronomie°0°°0°Directrice des Serdaigles°0°
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 45
Message Personnel : Per mare per terras
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: [King's Cross, S1 C1] C'est le grand jour !   Ven 26 Oct - 23:54

Caitlin était venue à Londres pour prendre le Poudlard Express en compagnie de ses élèves. En ces temps de guerre, c’était plus sûr pour eux qu’il y ait des adultes présents dans le train… Un bagage à la main, sa cape noire sur les épaules, ses cheveux relevés en arrière lui donnant un air stricte, elle franchit le passage entre les voies 9 et 10 pour se retrouver comme par enchantement sur le quai 9¾. Celui-ci se remplissait petit à petit d’élèves et de parents d’élèves. L’écossaise remarqua également des groupes d’aurors qui patrouillaient au milieu de la marmaille. Le ministère avait prit ses précautions dirait-on…

Caitlin souffla un bon coup et s’avança vers le train, un sourire aimable aux lèvres, saluant des parents d’élèves d’un signe de tête au passage et s’arrêtant même de temps en temps pour échanger quelques mots avec certains d’entre eux.

Elle avait grande hâte de retourner à Poudlard et de retrouver son "foyer". Passant à côté de l’un des groupes d’aurors, elle les gratifia d’un
« Bonjour Messieurs » avant de débuter son ascension dans le train, à la recherche d’un coin où poser son bagage, elle finit par se résoudre à le laisser dans le compartiment des préfets, là où il serait le plus en sécurité. Puis elle redescendit du train et se posta non loin de l’une des entrées, attendant que 11h sonne le départ du Poudlard Express…

_________________
Un homme fort peut ouvrir toutes les portes,
mais seule la lecture peut ouvrir l'esprit.


Draco dormiens nunquam titillandus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highlandslife.frbb.net
Abraxas Malfoy
°0°7ème Année°0°
°0°PNJ°0°

°0°7ème Année°0°°0°PNJ°0°
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 27
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: [King's Cross, S1 C1] C'est le grand jour !   Lun 29 Oct - 15:23

Abraxas s'était vivement redressé. Dès que la tête blonde de Cadfael s'était dirigée vers lui (ou plutôt lorsqu'il avait compris qu'elle ne pouvait se diriger que vers lui), il avait rapidement remis un peu d'ordre dans sa cravate et sa robe. Un préfet se devait d'être parfait !

"Bonjour, jeune homme," répondit-il de sa voix grave et sereine, en affectant le même salut respectueux : une inclination du buste, légère mais présente. Le nom de famille, "Stark", lui disait clairement quelque chose : un camarade de son père dans l'Assemblée Générale, sang pur de chez pur, tous chez Serpentard.
Le gamin serait sans doute sous sa responsabilité, mais ne jugeons pas trop vite. Abraxas savait que l'ascendance pouvait très bien être transgressée par le Choixpeau.

"Je suis Abraxas Malfoy. Tu as besoin de quelque chose ?"

Du coin de l'oeil, le préfet aperçu l'un de leur professeur, attentive et droite comme seule la dynamique écossaise pouvait l'être. Entre McGonagall et McDonald, Abraxas en venait à se demander si toutes les femmes de ce pays avaient un goût prononcé pour l'indépendance. Néenmoins, il salua Caitlin d'un bref mouvement du menton, rassuré de la savoir présente.
Elle était peut être une femme, mais elle était directrice de maison et très capable. Une personne de confiance, en somme, qui pourrait toujours l'aider en cas de problèmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opaline Eddingston
°0°7ème Année°0°

°0°7ème Année°0°
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 26
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [King's Cross, S1 C1] C'est le grand jour !   Jeu 1 Nov - 21:24

Opaline soupira en arrivant sur le quai 9 3/4.
Elle regreterait Poudlard à la fin de cette année, peut-être pourrait-elle devenir proffesseur dans ce château si rassurant ? Ce genre de question ce poserait bien assez vite dans l'année, pour le moment elle se devait de trouver un compartiment vide ou occupé des personnes qui lui semblerait les plus aimable. Évitons donc les Gryffondors et les Serpentards, les élèves de ces maisons avaient généralement un caractère très fort et qui dit caractère fort dit langue trop libre. Langue trop libre, moquerie à son égard.
Après ce genre de reflexion on pouvait bien se demander ce qui l'attachait à Poudlard. Le nombre incalculable de secrets qui imprégnaient les murs ? Les salles à découvrir ? Les prodiges de magie qui avait laissé leurs traces dans le château.
Les jeunes élèves prometteur qui, même parfois plus jeune qu'elle, lui apportait diverses connaissances lorsqu'ils ne se moquaient pas d'elle.
Certain qu'elle craignait légèrement, comme ce jeune homme blond qu'elle voyait renseigner un enfant. Un préfet de Serpentard, Malefoy Abraxas si ses informations étaient bonnes. Ce Riddle, cet isuportable Gryffondor, Killery de son nom.
Beaucoups d'élèves l'impressionnaient ou l'exaspérait en somme, pas vraiment du genre grande-gueule la petite sourie.


" Prend soin de toi mon coeur et ne t'inquiètes pas, la vie après Poudlard n'est pas une fin en soit ! "

Béatrice Eddingston ponctua sa phrase d'un sourire bienveillant et déposa un sourire sur le front de son unique fille.
Opaline sourit à sa mère, elles s'étreignirent brièvement avant que sa mère ne la quitte pour aller travailler. Elle avait fait l'effort de négocier sa matinée pour mener sa fille à la gare. Comprenant sans qu'Opaline ne lui fasse savoir, que cette rentrée était plus importante et angoissante que les autres.
Après cette année la jeune fille se retrouverait face à des choix important, décidé des études à suivre. Études qui mèneraient vers différents métier. Lequel lui correspondrait le plus ?
Lequel rendrait sa vie agréable ? Toutes sortes de questions qui s'enroulaient dans sa tête et lui donnait ce regard vague.

La jeune Eddingston avait prit une décision importante au cour de ses vacances. Elle esserait de se rendre plus accessible aux autres, il fallait qu'elle noue quelques amitié pour survvre une fois Poudlard derrière elle.
Effectivement elle ne pourrait pas décidé de s'enfermer dans la merveilleuse bibliothèque de Poudlard pour l'éternité...
Nouveau soupire, plus léger, un mouvement léger de sa baguette qui fit s'élever son bagage. Un des rares sortilèges qu'elle m'aitrisait sans les formuler.
On s'adressa à elle, le bagage tangua avant de se stabilisé. Doucement elle pivota pour faire face à celui ou celle qui l'avait interpellé.
Sourire aimable et regard doux, l'expression qui marquait habituellement ses traits, qui lui valait par moment de drôle de remarques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elfriede Ichabod
°0°Professeur de Sortilèges°0°

°0°Professeur de Sortilèges°0°
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 26
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: [King's Cross, S1 C1] C'est le grand jour !   Jeu 1 Nov - 23:29

King's Cross, voie 9 ¾. Elfriede se souvenait encore de la toute première fois où elle avait franchi le fameux mur de briques, le souffle coupé par l'excitation qui la gagnait à l'idée d'aller faire ses études dans la prestigieuse école de sorcellerie qu'était Poudlard. A présent, elle ne prenait plus le Poudlard Express en tant qu'élève, mais bel et bien en tant que professeur. A chaque fois, ça lui laissait une étrange sensation, picotant au fond de sa gorge... A Poudlard, ce bon vieux Poudlard! Elle n'attendait que la fin des vacances pour retrouver ses marques dans ce château qu'elle aimait tant!

Franchissant donc le mur de brique, elle découvrit le quai côté sorcier, où l'on discutait entre élève. Un autre professeur était là, aussi. Elle reconnu donc Caitlin MacDonald, à qui elle adressa un petit signe de la main, avant d'aller chercher un compartiment où poser ses bagages. En choisissant un au hasard au milieu du train, et miraculeusement vide, elle y déposa ses bagages, qu'elle faisait léviter d'un air tranquille. Ceci fait, elle resta un instant là, à contempler le couloir désert, un mince sourire aux lèvres. Elle allait revoir Poudlard. C'était l'une des quelques certitudes que personnes n'avaient le droit de chambouler, chez la jeune femme, sans quoi, elle resterait pas aussi calme et sympathique très longtemps...

Redescendant du train, elle discuta deux-trois mots avec quelques parents ou élèves. Nombre de géniteurs étaient contents de voir quelques adultes venir par le Poudlard Express, eux aussi. En effet, par les temps qui couraient, mieux valait être prudent, selon eux. Elfriede acquiessait d'un air vague aux remarques jugées sans importance, qu'on lui faisait. Merlin, si seulement ils savaient, oseraient-ils seulement parler comme cela devant elle...? Peu importait, au fond. Les mystères et les énigmes irrésolues qui l'entouraient lui convenaient parfaitement, et elle n'avait pas l'intention de les laisser se faire découvrir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emerenthia Waldgrave
°0°7ème Année°0°

°0°7ème Année°0°
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 26
Message Personnel : J'ai l'air douce et sympathique ? Nimium ne crede colori...
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Re: [King's Cross, S1 C1] C'est le grand jour !   Ven 2 Nov - 19:17

En ce grand jour, les Waldgrave étaient de sortie. Katelin avait passé une heure à chercher ce qu'elle avait de plus beau pour se montrer en public, Duncan avait réussi à trouver un peu de temps pour accompagner sa famille, et même les trois frères d'Emerenthia, Vaughn, Cain et Mael, avaient décidé de venir dire au revoir à leur cadette. La jeune fille trépignait d'impatience à l'idée de monter à bord du Poudlard Express, surtout qu'il s'agirait du dernier voyage d'aller de toute sa vie. Oui, cette année serait la dernière au sein de cette école. Cette année serait décisive pour son avenir et il fallait absolument qu'elle soit spectaculaire. La jeune Waldgrave avait bien l'intention d'être inscrite quelque part dans les annales de Poudlard pour une quelconque action. Sa valise était prête, Ignatius était dans sa cage, tout était parfait.

Accompagnée de toute sa famille, Emy traversa le mur de briques pour atterrir sur la plateforme 9 ¾, où plusieurs familles se trouvaient déjà. Son frère Cain, celui à qui elle confiait tous ses secrets, était à ses côtés et portait sa valise. L'adolescente se contentait de tenir contre elle la cage de son chat siamois qui grognait et crachait dès qu'on passait près de sa maîtresse. La Serpentarde bouscula deux ou trois élèves qui semblaient entrer en première année et -seulement lorsque le regard dur de son père tomba sur elle- s'excusa avec une expression faussement désolée si bien mimée que sa mère murmura un petit 'Quelle jeune fille adorable, n'est-ce-pas, très cher ?' à l'adresse de son époux. S'ils avaient su...

Emerenthia aperçut Abraxas, qui semblait venir en aide à un jeune garçon, aussi décida-t-elle de ne pas aller le déranger et se contenta de lui adresser un sourire aimable, de loin. Ce fut au tour de Monsieur Waldgrave d'approuver l'attitude de sa fille, car il ne pouvait qu'être fier d'elle si ses fréquentations étaient aussi...pures. La jeune fille laissa son regard vagabonder vers les différents groupes de gens, les différents élèves qu'elle connaissait ou pas, les familles riches et moins riches, quelques Aurors au poste et autres encore qui arpentaient le quai. Puis s'arrêta et se tourna vers ses parents.


« Et bien. Il semble que ce soit déjà l'heure de l'au revoir. », fit-elle en souriant.

Sa mère vint la serrer dans ses bras, son père lui adressa un signe de tête avant de continuer son observation de la foule, Vaughn fit de même, très peu chaleureux et enfin Mael et Cain ne se firent pas prier pour lui faire la bise et lui promettre de lui écrire toutes les semaines. Cain lui glissa à l'oreille qu'il lui enverrait quelques cadeaux au cours des prochains mois, s'il arrivait à trouver quelque chose pour lui plaire et elle le gratifia d'un doux sourire avant de reprendre sa valise d'une main, la cage d'Ignatius dans l'autre. Maintenant, ne restait plus qu'à attendre l'heure du départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlin MacDonald
°0°Professeur d'Astronomie°0°
°0°Directrice des Serdaigles°0°

°0°Professeur d'Astronomie°0°°0°Directrice des Serdaigles°0°
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 45
Message Personnel : Per mare per terras
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: [King's Cross, S1 C1] C'est le grand jour !   Mar 6 Nov - 22:19

Caitlin observa la foule se pressant sur le quai d’un air neutre. Son regard balayait l’assistance de temps en temps, comme lorsqu’elle surveillait une classe en plein devoir. Elle croisa de ce fait le regard d’un grand blond au regard serein. Abraxas Malfoy, préfet en septième année à Serpentard, plutôt bon élève, il savait se faire respecter que ce soit par les élèves ou encore les professeurs. Il lui offrit un signe du menton en guise de salut et retourna son attention vers le gamin qui semblait vouloir lui parler. L’écossaise eut juste le temps de lui répondre d’un signe de tête avant qu’un première année ne déboule devant elle en manquant de s’étaler de tout son long.
D’un geste rapide, elle l’empêcha de tomber et le remis sur pied en une seconde.


« Faites attention jeune homme ! Il est dangereux de courir le long du quai… »

Le garçonnet la regarda d’un air coupable, un air de chien battu flanqué sur le visage. Grognant intérieurement, Caitlin lui fit signe de filer en vitesse vers le train.

Alors qu’elle reprenait une posture plus correcte, elle reconnu l’une de ses collègues qui venait de franchir le mur de bric. Elfriede la salua d’un signe de main et Caitlin lui répondit par un sourire. La professeur de sortilège grimpa dans le train et en ressortit quelques instants plus tard sans son bagage. Caitlin détourna le regard alors qu’un groupe de parents d’élèves venait lui parler. L’écossaise leur répondit avec courtoisie, un léger sourire aux lèvres et quand, enfin, ils la laissèrent, elle grimpa dans le train et patrouilla dans les couloirs. Soudain les sirènes de Londres se firent entendre et Caitlin frémit, redoutant ce que cela signifiait...
Elle se précipita vers la sortie du train et leva les yeux vers le ciel, frémissante d'angoisse.

_________________
Un homme fort peut ouvrir toutes les portes,
mais seule la lecture peut ouvrir l'esprit.


Draco dormiens nunquam titillandus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highlandslife.frbb.net
Elfriede Ichabod
°0°Professeur de Sortilèges°0°

°0°Professeur de Sortilèges°0°
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 26
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: [King's Cross, S1 C1] C'est le grand jour !   Sam 10 Nov - 1:08

C'était en souriant d'un air aimable que la professeur de Sortillèges discutaient avec élèves et parents de ces derniers. Un sourire qui s'effaça aussi rapidement qu'arrivait le son strident et glacé des sirènes de Londres. En quelques secondes, la conversation joyeuse qu'elle entretenait avec ses interlocuteurs, était retombée en un silence pesant, lourd de sens. Tous craignaient cette menace, plânant au-dessus de leur tête, telle une épée de damoclès...

Sortant sa baguette bien que sachant parfaitement que, pour l'instant, elle ne lui serait pas d'une très grande aide, Elfriede essayait de calmer quelques parents, à la fois anxieux et énervés. Comme si elle y était pour quoi que ce soit, elle, s'ils étaient en guerre, Merlin!

"Oui, oui, puisque je vous le dis: nous sommes justement là pour protéger vos enfants, madame."dit-elle assez fort, pour être sûre d'être entendue, sans chercher à cacher sa lassitude et, avec ça, une certaine angoisse.

Non qu'elle ait spécialement peur pour sa propre personne, non, loin de là... C'était surtout pour les élèves, qu'elle avait peur. En tant que professeur, pouvait-on seulement se remettre, ne pas se sentir coupable, si l'un d'eux... Non, ça n'arriverait pas. Elle ferait tout pour que ça n'arrive pas... jamais.

Cherchant un quelconque professeur ou auror des yeux, elle ne pu s'empêcher de les lever vers le ciel, trop curieuse sans doute, et de sentir comme une pierre tomber au fond de son estomac. Oui, elle avait peur. Elle détestait ces sirènes, qui ne semblaient être qu'un échos retentissant porté par la mort à leur égar... Elle les haïssait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abraxas Malfoy
°0°7ème Année°0°
°0°PNJ°0°

°0°7ème Année°0°°0°PNJ°0°
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 27
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: [King's Cross, S1 C1] C'est le grand jour !   Dim 11 Nov - 22:07

Abraxas avait définitivement eu raison d'être nerveux.

Les attaques sur Londres avaient cessé depuis un moment et, comme par hasard, il fallait que ces satanés moldus viennent foutre en l'air sa belle journée ! Et est-ce qu'on apprenait aux préfets en chef comment gérer une attaque aérienne ? Nooooooooooooooon.

Sur ce, la cervelle du jeune homme le porta à prendre une décision particulièrement courageuse : aller quémander de l'aide auprès des professeurs. Son choix premier se porta naturellement sur MacDonald, mais celle-ci avait disparut. Abraxas aperçut alors Ichabod, mais elle se débattait avec des parents paniqués.
Mauvaise idée. La professeur de sortilèges avait autre chose à faire que de lui donner des directives.

Le préfet demanda finalement à un petit de troisième année (Gryffondor, donc tentant courageusement d'avoir l'air pas paniqué du tout) où était passée la Directrice de Serdaigle. On lui indiqua une direction, qu'il atteignit à force de "Ecartez vous, je suis préfet en chef !" qui, Ô Joie, ne tremblotaient même pas. Bonne chose, car sa prestance en aurait pris un coup.

"Professeur MacDonald !" appela le jeune homme alors qu'il rejoignait enfin Caitlin. "Ils commencent à paniquer, sur le quai... est-ce que je les fais monter dans le train ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaPensine
Admin
avatar

Nombre de messages : 76
Age : 117
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: [King's Cross, S1 C1] C'est le grand jour !   Dim 11 Nov - 22:17

Les sirènes mugissaient à présent, hautes et parfaitement intelligibles sur le Quai 9 3/4. Du côté de l'entrée, soit là où se trouvaient le Professeur Ichabod et la jeune Emerenthia, une groupe d'Aurors commençait à reprendre le contrôle de la situation, à force de cris et de quelques bousculades qui, en fait, ajoutaient plutôt à la confusion.

L'un d'eux, un homme d'une quarantaine d'année dont le visage portait encore une cicatrice rougeâtre et récente, s'approcha de la jeune professeur. Dans la cohu, il crut bon de saisir son bras gauche pour attirer son attention.

"Faites les dégager ! Qu'ils montent dans le train," cria-t-il par dessus le vacarme. Le "ils" désignait les élèves, mais l'Auror n'avait pas cru bon de le préciser. "Et ensuite, appliquez les sortilèges de protection élémentaire sur les wagons. Vous les connaissez, au moins ?" demanda ensuite l'homme, d'un air de dire qu'une femme devait être empotée dans ce genre de trucs.

Ses hommes avaient déjà persuadé quelques parents de transplaner : la foule diminuait de ce côté là. La famille d'Emerenthia avait été écarté de la jeune fille, qu'un Serpentard de son année, de son prénom Maximus, poussait vers le train. Le garçon sembla prêt à dire quelque chose, mais il finit par refermer la bouche sans avoir rien dit, pâle comme un mort. Il était d'origine sang-mêlée et avait perdu deux cousines moldues dans un bombardement, l'année précédente.

L'histoire avait fait le tour de la maison. Emerenthia allait-elle le suivre ou voudrait-elle retrouver ses parents ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlin MacDonald
°0°Professeur d'Astronomie°0°
°0°Directrice des Serdaigles°0°

°0°Professeur d'Astronomie°0°°0°Directrice des Serdaigles°0°
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 45
Message Personnel : Per mare per terras
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: [King's Cross, S1 C1] C'est le grand jour !   Lun 12 Nov - 0:53

Caitlin observait le ciel avec angoisse tandis que sur le quai, la foule commençait à paniquer. Elle baissa les yeux pour voir un groupe de pauvres élèves happés par le mouvement de la foule. Les élèves les plus proches se précipitaient vers les portes du train afin de grimper à l’intérieur, bousculant au passage sans ménagement leur professeur. Descendant tant bien que mal du train, elle entendit la voix d’Abraxas Malfoy qui l’appelait. Tournant son regard vers lui, elle lui accorda toute son attention.

Faire monter les élèves dans le train ? Oui, c’était la meilleure solution, de toute manière il était presque 11 heures, le Poudlard Express n’allait pas tarder à partir.


« Excellente idée Mr Malfoy. Hâtons-nous avant que la cohue ne provoque un accident ! »

D’un geste de la baguette, elle effectua un sortilège de Sonorus et prit la parole pour se faire entendre sur une grande partie du quai, la majorité des élèves et des parents reconnaîtraient certainement sa voix…

« CHERS ELEVES, GAGNEZ L’ENTREE DU TRAIN LA PLUS PROCHE DE VOUS DANS LE CALME. LES PREFETS, OCCUPEZ-VOUS DE GUIDER VOS CAMARADES. TRES CHERS PARENTS D’ELEVES, NE VOUS INQUIETEZ PAS POUR VOS ENFANTS, LES AURORS, LES AUTRES PROFESSEURS ET MOI-MÊME PRENONT SOIN D’EUX ET DE LEUR SECURITE. VEILLEZ A QUITTER LE QUAI DANS LES PLUS BREFS DELAIS. MERCI. »

Caitlin abaissa sa baguette, espérant que ses instructions seront respectées. Elle tourna son regard vers le jeune Malfoy et lui fit signe de s’occuper des élèves qui traînaient encore au milieu du quai, tandis qu’elle faisait grimper ceux qui se pressaient devant l’entrée où elle se trouvait.

_________________
Un homme fort peut ouvrir toutes les portes,
mais seule la lecture peut ouvrir l'esprit.


Draco dormiens nunquam titillandus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highlandslife.frbb.net
Emerenthia Waldgrave
°0°7ème Année°0°

°0°7ème Année°0°
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 26
Message Personnel : J'ai l'air douce et sympathique ? Nimium ne crede colori...
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Re: [King's Cross, S1 C1] C'est le grand jour !   Lun 12 Nov - 4:48

Lorsque les sirènes retentirent, le coeur de la demoiselle manqua un battement. Tout le monde semblait s'être figé pour écouter ce bruit, le temps paraissait presque s'être arrêté un instant. Katelin Waldgrave exprima son inquiètude la première, poussant un faible gémissement ressemblant à celui d'un animal blessé. Son époux et ses enfants la regardèrent un moment, intrigués, mais aussi inquiets qu'elle. Monsieur Waldgrave garda pourtant cette expression impassible qui lui était propre alors qu'il s'approchait de sa fille pour lui dire au revoir. Cependant, il n'eut pas le temps, car autour d'eux déjà les gens s'agitaient. Ignatius dans sa cage se mit à gronder, comme un petit nuage noir près à déverser une averse monstrueuse. La jeune fille glissa ses doigts à travers les barreaux mais ne réussit qu'à se faire mordre.

Emy leva alors les yeux vers un groupe d'Aurors qui se frayait un chemin dans la foule, affolant élèves et famille qui tentaient de rester ensemble malgré les bousculades. Les sirènes continuaient de résonner, emplissant le crâne de la Serpentarde qui cherchait à comprendre la situation. Elle tourna la tête un moment, pour chercher quelqu'un qu'elle connaissait des yeux, pour dire au revoir à sa famille, mais le chaos était tel qu'elle remarqua à peine que Maximus, un élève de sa maison et de son année qui plus est, venait de la rejoindre pour la conduire dans le train. Pendant un moment, il sembla vouloir lui dire quelque chose, mais se ravisa. Emerenthia ouvrit la bouche à son tour, s'apprêtant à lancer une réplique cinglante à ce sang-mêlé qui osait s'approcher d'elle.

Mais c'est alors qu'elle rencontra son regard et se rappela ce qui s'était passé un an plus tôt. Elle perdit son air dédaigneux, referma la bouche, avala difficilement sa salive et se mit à tousser, s'étouffant avec son venin de vipère. La mort n'était pas drôle, même celle des moldus : il ne fallait pas en rire. On pouvait la souhaiter, mais jamais en rigoler. La jeune fille adressa un semblant de sourire à Maximus, qui se voulait rassurant, et se retourna vers sa famille. Elle leur promit en mimant les mots qu'elle leur écrirait pour leur dire comment cela s'était passé, puis -sa valise et la cage d'Ignatius en mains- accepta de suivre son camarade de maison vers le train qui se remplissait. Elle entendit la voix du professeur MacDonald retentir au-dessus du vacarme ambiant et ne fut pas tellement rassurée, heureusement, dans quelques instants, elle serait dans le train.

En voulant monter à bord du Poudlard Express, elle fut bousculée et se retrouva par-terre, tentant vainement de se relever et de calmer son chat qui s'énervait dans sa cage. Quelqu'un l'aida alors à se remettre sur pieds et lui redonna sa valise et la cage avant lui ouvrir le chemin pour grimper dans le train. Emerenthia remercia l'âme généreuse sans voir de qui il s'agissait et disparut dans l'un des compartiments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elfriede Ichabod
°0°Professeur de Sortilèges°0°

°0°Professeur de Sortilèges°0°
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 26
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: [King's Cross, S1 C1] C'est le grand jour !   Sam 17 Nov - 10:46

Alors qu'Elfriede tentait de persuader les parents de faire un peu de place, et les élèves autour d'elle de se calmer, on lui attrapa le bras gauche. Sur le coup, elle manqua de tirer sa baguette contre celui ou celle qui la retenait, mais remarqua bien vite qu'il s'agissait d'un auror, d'une quarantaine d'année environ.

Il criait de mettre les élèves dans le train, de faire dégager les parents. Oui, comme si c'était facile! Ne comprenait-il pas qu'on puisse se faire du soucis pour son enfant, et qu'on puisse vouloir rester là, pour l'épaulé? Oui, enfin... Là n'était pas la question. De son côté, elle trouvait l'attitude des adultes présents un peu exagérée...

L'homme lui demanda alors si elle était capable d'appliquer des sortillèges de protection. En l'entendant prendre cet air "Bah oui, vous êtes une femme, donc théoriquement simplement capable de faire la cuisine et le ménage.", elle le gratifia d'un mince sourire aimable, teinté de dédain. Il ne manquerait plus que ça, qu'elle ne soit pas capable de lancer des sortillèges, quels qu'ils soient, Merlin!

Se détachant de l'auror un peu sêchement, malgré tout, elle fit quelques vagues gestes avec sa baguette, sans faire plus attention à l'homme. Une lumière bleutée flotta dans l'air, tout autour des élèves et des parents, ainsi que du train, s'élevant un peu plus dans l'air, alors qu'Elfriede levait un peu plus sa baguette. Le voile lumineux se charga de ce qui ressemblaient à de minucules lucioles rougeoyantes, avant de devenir entièrement transparant. Impossible de se douter de ce qui les protégeait: on ne voyait plus rien.

Se tournant vers Caitlin qui, plus loin, criait quelques instructions, la jeune Ichabod poussait les élèves en direction du train. Saisissant les plus petits et les tirant par la main si besoin, mais qu'ils aillent à l'intérieur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kittie Mac O’Lagan
°0°5ème Année°0°

°0°5ème Année°0°
avatar

Nombre de messages : 8
Age : 24
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: [King's Cross, S1 C1] C'est le grand jour !   Ven 28 Déc - 18:20

C'était la rentrée. Et c'était l'enfer.
Ses parents l'avaient accompagnés, ils ne la laissaient jamais seule depuis que la guerre avait envahit leur quotidien. Souriant bravement, Kittie avait fait comme d'habitude, comme à chaque rentrée : Elle avait plaisanté, elle avait ri, mais elle serrait très fort la main de ses parents. A la voir ainsi entre Sean et Margareth, on aurait pu la prendre pour une première année, mais la jeune fille s'en fichait pas mal. Elle avait peur, une angoisse sourde lui tordait le ventre et elle ne savait plus quoi faire pour évacuer ce stress.

Sa mère lui faisait les dernières recommandations lorsque soudain, le hurlement métallique des sirènes avait retenti. Kittie s'était alors figée, le visage décomposé, les poings serrés et la sueur au front.
Elle aurait pu resté là des heures, plantée comme une souche, au risque de se faire piétiner par la foule ou pire encore, mais son père avait réagis au quart de tour. Il n'était pas sorcier, mais il était redoutablement efficace.

la jeune fille était complètement coupée du monde, ne réagissant plus du tout, lorsqu'elle se sentie empoignée par la taille. Serrant convulsivement les bras autour du coup de Sean, elle se laissa transporter, comme un objet inanimé, jusque dans un wagon. Elle eut à peine conscience que ses parents l'embrassaient, qu'il lui disaient des mots qu'elle ne comprenait plus... Elle n'entendait que cette sirène au crissement d'insecte qui emplissait son esprit et la faisait trembler comme une feuille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlin MacDonald
°0°Professeur d'Astronomie°0°
°0°Directrice des Serdaigles°0°

°0°Professeur d'Astronomie°0°°0°Directrice des Serdaigles°0°
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 45
Message Personnel : Per mare per terras
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: [King's Cross, S1 C1] C'est le grand jour !   Lun 31 Déc - 17:11

La plupart des élèves avait à présent quitté le quai, seuls les parents et les aurors étaient encore visibles sur le quai. Oh quelques inconscients persistaient à rester avec leur famille mais les adultes avaient en général le bon sens de pousser les plus jeunes vers le train. Voyant que les aurors terminaient de mettre les derniers retardataires dans les wagons, elle grimpa elle-même à l’intérieur pour assurer une certaine surveillance.

Et il fallait bien puisque les jeunes, paniqués, se bousculaient dans tous les sens à travers les wagons, écrasant au passage ceux qui par malheur étaient tombés au sol. Fronçant les sourcils Caitlin chercha une solution pour calmer toute cette agitation. Le sonorus n’avait pas vraiment fait effet sur le quai mais peut-être que les menaces prendraient plus ? Ou alors un sortilège d’immobilisation ? Quoique, le ministère et les parents d’élève n’apprécieraient certainement pas… Pointant à nouveau sa baguette sur sa gorge elle effectua encore une fois un sonorus.


« Chers élèves, veuillez retrouver votre calme et rejoindre le premier compartiment que vous trouverez. Je vous laisse cinq minutes pour vous installer aussi calmement que possible. Dans cinq minutes, je passerai dans chacun des wagons et si je croise des élèves qui traînent encore dehors, je n’hésiterai pas à retirer 10 points à leur maison. S’il s’agit de première année, le tarif sera de deux heures de retenues ! Vous ne souhaitez tout de même pas être sanctionnés avant même d’arriver à Poudlard, n’est-ce pas ? »

Des élèves qui étaient debout près d’elle la fixaient d’un regard ahuri avant de nier de la tête.

« Dans ce cas, dépêchez-vous de vous installer ! »

Il n’y avait pas à dire, ça avait du bon d’être professeur… Elle put remarquer que cette fois-ci, les élèves l’écoutèrent, oubliant momentanément les sirènes, ils furent obnubilés par la menace de leur professeur et s’installèrent pour la plupart dans le compartiment le plus près d’eux. Satisfaite, Caitlin rangea sa baguette et se permit un petit sourire amusé… Au moins, elle était presque sûre, que sauf évênement imprévu, le voyage serait plutôt calme... ^^

_________________
Un homme fort peut ouvrir toutes les portes,
mais seule la lecture peut ouvrir l'esprit.


Draco dormiens nunquam titillandus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highlandslife.frbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [King's Cross, S1 C1] C'est le grand jour !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[King's Cross, S1 C1] C'est le grand jour !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récit du cross de GENK (VBM)
» recit du cross de hamont a la VBM
» le reportage du cross de meewen les mouettes.............
» confirmation du cross de ebly.....
» cross recht

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: En dehors de Poudlard :: King's Cross Station :: Quai 9 3/4-
Sauter vers: