FAQAccueilS'enregistrerMembresConnexionRechercherGroupes

Partagez | 
 

 Lawrence Aston, Aspirant Auror

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lawrence Aston
°0°Auror°0°
°0°Aspirant°0°

°0°Auror°0°°0°Aspirant°0°
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 27
Message Personnel : Tandem iustitia obtinet -A la fin, la Justice triomphe
Date d'inscription : 29/09/2007

MessageSujet: Lawrence Aston, Aspirant Auror   Ven 26 Oct - 22:33

Généralité

Nom/Prénom : Lawrence Oscar Ann, Aston, futur Lord de Faversham. Le titre de son père étant Earl, le sien est Viscount.

Age : 22 ans

Date de naissance : 4 Février 1919

Description physique :
Lawrence est grande, mince (pour un garçon, mais plutôt musclée pour une fille) et définitivement plate. Si on omet le fait qu'elle n'ai pour ainsi dire rien entre les jambes, elle peut parfaitement être prise pour un garçon. Son maintient et ses manières sont, de toute façon, plus masculines qu'autre chose : le regard droit et franc dépourvu de la timidité jugée correcte, le pas long et, surtout, le port du pantalon induisent souvent les bonnes gens en erreur.

Lawrence mesure un bon mètre soixante treize pour près de soixante huit kilos. Quand on vous disait qu'elle était musclée, la petite, c'était pas pour rire : une vraie sportive, avec des cuisses et des bras en béton. Encore quelque chose de très féminin. Tour de taille : petit. Lawrence entrerait dans un 36 en taille française. Ce qui n'est pas forcément un bon point puisqu'elle n'a déjà pas de formes au niveau du soutien gorge (sous vêtement pas très utile chez elle, on en conviendra). Heureusement, elle a au moins le ventre plat et la taille à peu près fine. Alléluia, c'est toujours ça de gagné.

Pour le reste, Lawrence n'est pas spécialement moche et ferait même un très beau garçon, quoique pas très épais : des mains longues, fines et élégantes et une peau pâle héritée d'un parent irlandais lui donne un incontestable air d'aristo d'intérieur. Son visage est lisse, aux traits fins, mais aux pommettes et au menton assez effacé. Si elle est jolie, ses traits sont sans caractère car bien qu'elle ai le nez un peu épais, il est plutôt petit. Ses sourcils non épilés gomment un peu la féminité de son visage. Elle a les cheveux parfaitement noirs coupés au niveau des omoplates et légèrement ondulés. Ses yeux gris sont directs et francs, au point de pouvoir être désagréablement fixes lorsque Lawrence s'adresse à quelqu'un...

Caractère :
Lawrence est une jeune femme déterminée. Lorsqu'elle veut quelque chose, elle ne lâche pas l'affaire, c'est sûr ! Courageuse, elle est aussi honnête, patriote et humble. Son principal défaut est sans doute d'être une femme, là où on voudrait qu'elle soit un homme... mais en gamine mature, Lawrence fait ce qu'elle peut pour porter ce problème à bras le corps.
Ceci étant dit, la demoiselle a beau être forte et travailleuse, elle reste plutôt réservée, peut être trop confiante en la nature humaine. C'est malheureusement une grande romantique, même si elle ne veut pas se l'avouer... et cela lui joue souvent des tours. C'est un fait, Lawrence est souvent déçue dans ses espérances, mais elle est trop butée pour s'arrêter en chemin !


Origine :
Lawrence est originaire d'une vieille famille sorcière, les Aston de Faversham. Cependant, elle n'est pas sang pur : les Aston, de par leurs liens très forts avec le monde moldu, ont sur leur arbre généalogique pléthore de sang mêlés, de fils de moldus ou même de moldus. Elle n'est donc pas considérée par les sang pur les plus rigoureux comme une famille d'aristocratie.
Et en effet, dans le monde sorcier, les Aston n'en sont pas.

Dans le monde moldu, c'est tout autre chose.

Les Aston sont étroitement liés avec la ville de Faversham, où le premier membre connu de la famille, Edward "Le Fauconnier" Aston, s'installera avec sa famille. Sorcier, il utilise la magie pour réussir dans le domaine du commerce et, au cours des deux siècles suivant, soit des années 1250 à 1450 environ, ils s'enrichissent considérablement. Malgré le secret magique, ils ne cesseront jamais leur relation avec les non sorciers et se contenteront de ne pas pratiquer ouvertement la magie en dehors de leur fief traditionnel de Faversham. La famille reçut le titre de Lord dans les années 1670 et possède aujourd'hui le rang d'Earl (comte).

La fortune des Aston est aujourd'hui en majorité investie dans le monde moldu, en particulier dans l'Empire Colonial Britannique.

Après la première guerre mondiale, les Aston transfèrent leur résidence principale de Faversham vers leur maison, plus moderne et confortable, basée à Douvres. Cette partie de l'Angleterre ayant été victime de bombardements fréquents lors de la seconde guerre mondiale, ils déménagèrent la plupart de leurs biens précieux à Edinburgh, où se trouve leur résidence actuelle. Les Aston se considérant comme une famille purement anglaise, ils espèrent pouvoir quitter rapidement la reculée "Ecosse de Province".


Famille:
Wilberton Aston, son père, 61 ans mais toujours la santé, sa mère Alceste, 57 ans, et bon nombre de soeurs !
Six soeurs, toutes plus âgées que Lawrence : Emily, Danielle, Margaret, Elizabeth, Victoria et Jeanne. Lawrence est la seule des filles à ne pas être mariée... et à ne pas être une fille aux yeux des moldus, d'ailleurs.

Qui êtes-vous ?

Animagus Un Petit Pingouin "Alca Torda"

Patronus Une Hermine blanche

Epouvantard : Une chouette ! Une TRES grosse chouette !

Votre baguette : 29,5 centimètres, bois de sorbier. Sans domaine de prédilection, c'est une baguette stable et constante.

Histoire :
Lorsque Lawrence vint au monde, son père pria pour que ce fut un garçon. Wilberton Aston , Earl de Faversham, avait en effet eu six filles, commençait à prendre un peu d'âge et son épouse, Lady Alceste, à se lasser des grossesses. Mais ! Car il y avait un mais ! à l'époque, une femme ne siégeait pas à la Chambre des Lords, n'administrait pas de domaine. Et Wilberton n'avait qu'un frère, qui ne portait aucune attention aux affaires moldues.
Autrement dit, si Aston père voulait perpétuer son nom et les pouvoirs de sa famille dans le monde moldu, il fallait que le bambin soit un garçon.

Raté, doublement raté ! C'est une jolie petite fille qui vit le jour. Wilberton jura tellement ce jour là qu'il se confessa le lendemain. Mais c'était assez, Alceste ne pourrait pas supporter une autre grossesse.
Qu'importe, si Wilberton Aston était un sorcier à classer dans la catégorie des "relation amicales avec des moldus", ça ne l'empêchait pas d'avoir quelques serpentardises dans sa poche. Même s'il avait été à Serdaigle. Ni une ni deux, ce fut décidé : la gamine serait Lawrence Aston, héritier de la famille, héritier mâle de la famille... au moins pour les moldus.

Lawrence fut donc élevée comme un garçon. Wilberton avait toujours rêvé d'avoir un fils, bien qu'il aima ses filles. L'idée lui plaisait donc, même si son épouse eu un peu de mal au début.

Turbulente, Lawrence ne le fut pas. C'était une gamine plutôt sage, presque grave, qui gobait tout ce que son papa pouvait lui raconter. Ce fut une élève très attentive, avide du désir de plaire à sa famille. Mais être calme n'empêche pas les accidents et la petite réussit à provoquer quelques fâcheuses catastrophes. La plus retentissante fut sans doute lorsqu'elle fit exploser la moitié de la volière. Wilberton dû carrément abattre quatre chouettes et un hibou pour sauver la gamine de leurs serres.
Grâce à un traitement de choc à St-Mangouste, Lawrence en sortit sans cicatrices, mais avec une phobie tenace des oiseaux.

Mais Lawrence parvint entière et saine d'esprit à l'âge butoir : 11 ans ! Poudlard !

La petite fut aussitôt répartie à Poufsouffle. "Du courage ? Tu en regorges, mais tu es aussi une enfant sage... ambitieuse, non, mais rusée ? Oui, je vois de la ruse. Serpentard serait une bonne maison pour toi, mais je vois, je vois... de la fidélité, beaucoup de fidélité, de la détermination... travailleuse... POUFSOUFFLE !"

Lawrence surprit beaucoup de monde lorsqu'on découvrit, le soir même, qu'elle était une fille. La jeune Aston, elle, prenait les choses beaucoup plus simplement : oui, elle était une fille, oui, elle était éduquée comme un garçon, pour pouvoir devenir Lord et siéger à la Chambre des Lords. Peu furent ceux qui comprirent vraiment ce que cela signifiait, et ceux-là trouvèrent la blague très drôle.

C'est ainsi que Lawrence entra à Poudlard, où elle fit un bon début de scolarité. Elle n'était pas une élève exceptionnelle mais, comme beaucoup de Poufsouffles, elle était travailleuse et s'en sortit donc plutôt bien. Et puisqu'elle n'était pas dépourvue de talents et déjà sûre de son projet (bien qu'elle n'en dise rien à son père), Lawrence obtint les notes requises aux BUSEs qui l'intéressaient, avant de passer avec succès ses ASPIC dans les matières suivantes : Métamorphose, Enchantements, Potions, Défense contre les Forces du Mal et Etude des Moldus en candidate libre.

Et zou, la voilà partie pour un cursus d'Auror, spécialité Offensive, sous spec Medic.

C'est alors que son sexe lui causa quelques problèmes. Lawrence était peut être officiellement mâle chez les moldus, elle était tout aussi officiellement femelle chez les sorciers. Mais, malheur... les apprentis Aurors sont en général aussi sexistes que les autres et la jeune femme ne parvint pas à se faire respecter de ses camarades. Résultat : vie social, zéro (elle préférait faire comme s'ils n'existaient pas plutôt que d'avoir à subir leurs avances méprisantes pour la "garçonne" du lot), et donc beaucoup de temps pour réviser. A un tel point qu'elle passa parmi les premières de sa promo, s'attirant par là même d'autres rires : "c'est une fille, les profs l'ont notée facile !"
Oui... mais non.

Fatiguée de ce comportement, Lawrence fit une demande directe auprès de la Ministre pour que son dossier soit falsifié. Ce fut fait. Et c'est ainsi qu'à vingt et un ans, Lawrence Aston devint Aspirant (sans "e") Auror, pour le plus grand malheur de son père, qui se mordait les droits de l'avoir émancipée. Elle a, depuis, servit sept mois comme second garde du corps au Chef du Service Diplomatique, puis a fait trois mois de stage médical intensif avant d'être envoyée un mois sur une zone "calme" du front, à savoir la Bretagne français.
... qui resta calme pendant trois semaines. Rapatriée en Angleterre dès le début de la bataille de Brest (Grindelwald n'a jamais été reconnu pour son goût de la géographie, d'où l'amalgame : la bataille a eu lieu entre les troupes françaises de Brest et celles du Reich, et non à Brest...), Lawrence n'assista qu'au début des combats.

Et maintenant ? La revoilà, plus masculine que jamais parce que c'est plus facile à vivre, collée aux basques de l'Auror Keridec, tout ça parce qu'elle baragouine trois mots de français...


Au Ministère

Réputation : Lawrence est... un homme. Nom masculin, silhouette androgyne, voix grave et surtout un gros "SEXE : HOMME" sur son dossier. Vous avez déjà essayé d'être Auror en étant une femme, vous ? Oui ? alors vous comprendrez tout à fait que ça la gave à mort. Bien entendu, il restera toujours ceux qui le savaient avant, mais ils ont été envoyés à droite à gauche et elle ne les voit plus guère. Maintenant qu'on la croit homme, on cesse de rire d'elle, ce qui lui convient tout à fait.


Vos études en tant qu'Auror
Lawrence a accompli ses études à l'Ecole Nationale, soit quatre années de bossage intensif, de sortilèges et de BOUM. Spécialité : Offensive. Ce qui signifie qu'elle sait bourriner et, si elle n'est pas une Astraea ou une Valéria, elle est d'un niveau bien supérieur à celui d'une sorcière de son âge qui se serait contentée d'Aspics de Défense Contre les Forces du Mal.
Sous Spécialité : Medic. Lawrence n'est pas encore Auror Medic, puisqu'elle n'a accomplis que la moitié du cursus en la matière, mais elle peut déjà accomplir les premiers soins et s'occuper de blessures légères. Encore trois mois et elle aura son brassard blanc !

Votre ancienne maison, vos notes d'Aspic
Maison : Poufsouffle
Notes :
DCFM : O
Potions : EE
Métamorphose : EE
Enchantements : O
Etude des Moldus : O

Votre avis sur la guerre, votre degré de patriotisme
Patriote, et pas qu'un peu ! Lawrence est anglaise, fière de l'être, et a bien l'intention de le rester. Grindelwald est un infâme pas beau méchant, ses Lieutenants des psychopathes fous dangereux. Qui serait assez lâche pour ne pas s'élever et protéger sa patrie ?

Grade demandé et pourquoi :
Aspirante Auror : Lawrence vient de terminé ses études, mais il lui reste un an de probation avant d'être une Auror à part entière.

Animal de compagnie : Aucun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lawrence Aston, Aspirant Auror
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Luna Scamander [ACCEPTEE] ~ Auror
» Eve Lyn [Aspirant Chevalier][Validée]
» Gon Takani - Aspirant ninja
» un auror sans baguette, c'est comme du quidditch sans balais - Aaron
» Sujet inutile : les significations de vos prénoms :P

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Chambre Noire :: Registre :: Fiches validées :: Membres du Ministère-
Sauter vers: