FAQAccueilS'enregistrerMembresConnexionRechercherGroupes

Partagez | 
 

 Gwalchmai Dillan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dillan Gwalchmai
°0°1ère Année°0°

°0°1ère Année°0°
avatar

Nombre de messages : 8
Age : 87
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Gwalchmai Dillan   Dim 4 Nov - 18:33

Généralité

Nom/Prénom : Gwalchmai Dillan

Age : 11 ans

Date de naissance : 27/05/1930

Description physique : Dillan mesure un mètre cinquante deux pour quarante huit kilos. Assez enrobé pour son âge, le garçon subit les railleries des autres enfants de son âge qui se moquent de son poids. Doté d'une assez forte ossature et d'une silhouette très carrée, le garçon ne semble pas profiter de cette apparence de costaud. Dillan a les yeux bleus clairs et les cheveux blonds, presque blancs, typique des Gwalchmai. Il ressemble à son père, trait pour trait, ce qui ne l'enchante guère. Il tient aussi autre chose de son père : une légère cicatrice qui part de la tempe droite pour venir mourir dans la joue du même côté. Complexé de cette marque qui lui rappelle de mauvais souvenirs, Dillan compense ses défauts physiques par de la matière grise. Il a les doigts fins et habiles, comme sa mère.

Caractère : Complexé voilà ce qui définit le mieux ce garçon de 11 ans. Subissant les moqueries des enfants à l'école et les railleries de son père à la maison, Dillan ne sait plus à qui se fier. Perdu, il s'isole, lui et ses livres dans sa chambre. Il se crée un monde à lui, où personne ne le cataloguerait de différent et le jugerait sur ce qu'il est au fond de lui et pas en apparence. Très silencieux, Dillan n'est pas le garçon qui sourit pour un rien. Cependant, s'il se sent apprécié, il fera tout pour amuser ses "amis" passant des fois pour un réel crétin. Il n'a aucune estime de lui et se rabaisse devant tout le monde. Il se voit comme au bas de l'échelle sociale, autant sur le physique que mental, il ne se trouve aucune qualité mais tous les défauts. Il est très pessimiste et se sens capable de rien. Au moindre échec il perd espoir, pourtant il a du potentiel qu'il laisse de côté.
Il est ultra sensible, beaucoup le prenne pour un efféminé mais ce n'en est rien d'autre qu'une sensibilité exacerbée.

Origine : Sang mêlé de par sa mère, Bridget Campbell, noble écossaise. Son père, Mason Gwalchmai est un sorcier au sang pur issu d'une famille galloise déchue.
Mason a été très sévère avec son fils, voulant faire de lui le flambeau et le futur de sa famille, afin de redorer le blason familial. Bridget est une femme qui passe à côté de sa vie, à mi chemin entre vie moldue et vie magique, la pauvre y perd son latin, préférant rester en retrait voir sa famille se déchirer sans rien dire.


Qui êtes-vous ?

Animagus : Un Hérisson

Patronus : Un Hérisson

Epouvantard : Une foule d'élève qui se moque de son physique

Votre baguette : Bois de Hêtre, 22,57cm, Ventricule de Vert Gallois Commun

Histoire : Né dans une baisse qui se voulait noble, Dillan poussa son premier cri dans les bras de son père, fier d'avoir un mâle comme descendance. Très tôt, Mason prit en charge l'éducation de son fils, se faisant Bridget était tenue à l'écart. Son père lui fit connaître le monde des sorciers et chaque jour qu'ils passaient à visiter un endroit, l'éloigné un peu plus de sa mère.
Á ses cinq ans, Dillan voulu faire un câlin à sa mère pour le cadeau qu'elle lui avait offert mais Mason ne voulait que son fils soit une fiotte. Il lui flanqua une gifle qui marqua à vie le garçon. En effet, la chevalière familiale de Mr Gwalchmai fit une grosse entaille dans la joue droite de Dillan. Mason voulu réparer son erreur mais sa femme refusa qu'il employa sa sorcellerie sur leur enfant. Pour la première fois de sa vie, Bridget imposa son autorité. Cela lui vallu de voir encore moins son fils puisque Mason souhaitait à tout prix que son enfant redore le blason de sa famille.
Très jeune, la passion du garçon fut les dragons, surtout ceux d'origine Galloise: les Vert Gallois Commun. Il disposait d'une bibliothèque impressionnante sur ce sujet qui lui permettait de rêver : livres magiques ou contes moldus, il les connaissait tous. Alors qu'il se voyait déjà éleveur de dragons ou un truc dans le genre, Mr Gwalchmai envisageait les plus hauts posts du Ministère pour son enfant.
Alors que le jeune garçon grandissait et grossissait un peu plus que la moyenne, Dillan fut soumis aux moqueries des gens. Leur regard, leurs yeux, leur attitude en sa présence changèrent. Il remarqua très tôt que les autres enfants ne voulaient pas jouer avec lui car il était trop gros. Il ne se passait pas un jour sans qu'il se fasse insulter autant du côté sorcier : "Hey Dillan, achète deux balais pour voler!!" que du côté moldu : "Dilangrossenouille". Ce genre de moqueries brima au plus au point ce garçon ultra sensible. Car malgré tous les efforts de son père, Dillan avait une énorme sensibilité et la larme facile. Non pas que ça soit un pleurnicheur invertébré mais sa réaction face à un choc émotionnel était la larme, comme certains réagissent avec la violence. Mason, lui, réagissait avec la violence comme argument, bafouant son fils des pires railleries pour lui montrer à quel point il était déçu par lui et que s'il continuait sur cette voie il ne serait qu'un "gros lard graisseux". Insulté à la maison et à l'extérieur, Dillan se renferma sur lui, ne vivant qu'à travers son imaginaire. Il désirait vivre seul à jamais, loin de tout et de tous. Dans cette affaire, sa mère ne comprit pas très bien ce qu'il arrivait à son fils. Mason s'arrangea pour que Bridget pense que c'était des histoires de sorciers et qu'il fallait mieux qu'elle reste en dehors de cette affaire. Mr Gwalchmai avait honte de sa progéniture et demanda à son épouse de lui permettre de concevoir un autre enfant pour que la famille retrouve une place dans la société magique. Par chance ou malchance, suivant le camp dans lequel la personne se trouvait, Mrs Gwalchmai était devenu stérile suite à l'accouchement de son premier enfant, qui serait donc son unique. Devant cette atrocité, Mason brima encore plus son fils l'accusant d'être à l'origine de la stérilité de sa mère.
Pendant que son père, travaillant au Ministère de la Magie mais pour un poste banal, prenait par de loin à la guerre, Dillan restait à la maison isolé avec sa mère qui ne savait pas comment parler à son fils. Elle s'occupait donc à recevoir des amies pour prendre le thé, laissant son fils seul.
Pour le jour de ses 11ans, la lettre de Poudlard arriva, mais le garçon ne put se résoudre à partir affronter des dizaines d'élèves. Dillan passa les vacances à pleurer refusant d'aller à Poudlard malgré les corrections affligées par son père à son égard. Se fut Bridget qui, dans un rare moment de discussion avec son enfant lui dit : "Tu pourras peut être voir un dragon là-bas". L'idée de voir voler pour de vrai un dragon lui semblait si enivrante qu'il consentit à partir sans y être forcer. Sur le quai, seul sa mère lui fit un signe de la main, Mason préféra ignorer son fils pour que personne ne sache qu'il s'agissait bien de son enfant.


A Poudlard

Réputation : Mason découvrit les dons de son fils lorsqu'il anima le dragon de son livre de conte dans sa 9ième année.

Animal de compagnie : Aucun, si ce n'est le Hibou paternel qui pourrait venir pour le courrier.

Maisons par ordre de préférence : Serdaigle, Poufsouffle, Serpentard et Gryffondor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cadfael Stark
°0°1ère Année°0°

°0°1ère Année°0°
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 21
Message Personnel : Un jour je leur montrerais que moi aussi je sais me tenir comme un vrai sang pur !
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Gwalchmai Dillan   Lun 5 Nov - 1:17

Ta fiche est parfaite et donc validée. Je te mets tes rangs tout de suite. Tu peux commencer à jouer !

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gwalchmai Dillan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Chambre Noire :: Registre :: Fiches validées :: Elèves-
Sauter vers: