FAQAccueilS'enregistrerMembresConnexionRechercherGroupes

Partagez | 
 

 Cassandra Desmond-Warwick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cassandra Desmond-Warwick
°0°5ème Année°0°

°0°5ème Année°0°
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 24
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Cassandra Desmond-Warwick   Lun 10 Déc - 13:10

Généralité

Nom/Prénom: Cassandra Desmond-Warwick

Age: 15 ans

Date de naissance : 1 Août 1926

Description physique : Cassandra est considérée comme l’une des plus jolies jeunes filles de Poudlard bien qu’il s’agisse d’une beauté froide et presque effrayante. Le teint laiteux, les cheveux châtain clair et les yeux gris en amande de la jeune fille complètent des traits fins.

Grande et fine, Cassandra attire d’emblée les regards par son port et sa grâce. D’ailleurs, nombreux sont ceux qui croient naïvement qu’elle fait partie de la minorité de sang-pur présents à Poudlard. Il va s’en dire qu’elle ne fait rien pour les contredire et ne perd pas une occasion de faire admirer son cou de cygne et ses délicates mains blanches.

Bien plus femme qu’adolescente, Cassandra fait particulièrement attention à son physique, passant un temps considérable à se préparer et à choisir ses vêtements (y compris lorsqu’il s’agit de robes de sorcier). D’allure hautaine, la jeune femme possède une voix plutôt aiguë mais singulièrement glaciale voire cassante et rehaussée par un petit rire de gorge au cynisme effrayant chez une personne de son âge.

Enfin, difficile de croiser Cassandra sans la petite meute d’admiratrices-servantes-amies qui la suit presque toujours. Parmi elles, Amanda Flannigan ou encore Judith Mac Murphy.


Caractère: En apparence, Cassandra est une jeune femme sociable, souriante et intelligente. Bref, qui a tout pour elle. Sauf que (il y a toujours un sauf…) sa sociabilité est essentiellement tournée vers les sangs-purs, sa petite bande d’admiratrices personnelle et tous ceux qui peuvent lui être utiles, que son sourire est la plupart du temps froid et cynique et que plus encore qu’intelligente, il s’agit d’une personne retorse.

Commençons donc par le début, à savoir une enfance gâtée. De là,
Cassandra tire son côté hautain, son assurance, ses caprices et son ambition démesurée. Sans compter son besoin d’être toujours admirée… De son adolescence, la jeune femme garde essentiellement un côté indépendant né de ses longues randonnées à cheval et une vanité sans bornes quant à son physique.

Cela dit, Cassandra n’est pas à proprement parler une mauvaise personne…Juste une terrible égoïste qui ne reculera devant rien pour satisfaire ses ambitions. Calme et appliquée tout comme calculatrice et froide, la jeune femme sait exactement ce qu’elle veut. Sans être particulièrement désagréable avec ceux qu’elle juge inférieurs, elle a tout de même une certaine tendance à les ignorer royalement.

Sang-mêlée comme la plupart des sorciers, la jeune femme en retire cependant un sentiment de honte terrible qu’elle cache sous un mépris affiché pour les principes des grandes familles aristocrates de la sorcellerie (sauf évidemment lorsqu’elle peut en retirer quelque chose…). D’ailleurs, le cynisme et le dédain sont ses attitudes habituelles dans la plupart des circonstances.

Exécrant la faiblesse, Cassandra fait partie de ceux qui n’admettront jamais qu’ils ont tort. Têtue et fière, elle a tendance à toujours cacher ses sentiments au point que nombreux sont ceux qui sont arrivés à la conclusion qu’elle n’en avait pas.

Enfin, issue d’une famille riche, la jeune femme a développé des goûts de luxe, répugnant à tout ce qui est sale, laid et transpirant. Pas de quidditch donc. En revanche, elle se rend volontiers à la bibliothèque et en règle générale fait partie des élèves travailleurs puisque c'est là que se trouve la clef de la réussite.


Origine: Cassandra est issue d’une famille riche, très riche même. Son père, Andrew Warwick, tout en longueur, portant une petite moustache noire et une raie parfaitement dessinée sur le côté est l’unique héritier des Warwick, famille de propriétaires fonciers des Midlands. Travaillant au ministère, il est souvent absent.

Sa mère, Margaret, beauté éthérée aux longs cheveux blonds ondulés et à la santé fragile, est issue de la lignée des Desmond, très ancienne famille de sorciers au sang presque pur (si on excepte une petite incartade d’un arrière arrière grand père dans les années 1750…). C’est pour cette raison que Cassandra a ajouté le patronyme de sa mère à son nom.

En effet, la jeune femme vit comme une honte extraordinaire le fait que, du côté de son père, sa grand-mère ait été une moldue…Aussi, elle fait tout pour faire oublier cette infamie en se comportant comme si elle avait été une Desmond.

Enfant unique, Cassandra a été une petite fille gâtée. Adulée par son père qui s’en voulait d’être peu présent, elle a été couverte de cadeaux dès sa naissance et a reçu, par sa mère, une éducation aristocratique mais très relâchée du fait des périodes de maladie de celle-ci.

Depuis quelques années, Margaret Desmond a d'ailleurs connu une forte dégradation de sa condition physique et il n'est pas rare de la retrouver en train d'errer dans les couloirs de la grande demeure sans qu'elle ait conscience de ce qu'elle fait.


Qui êtes-vous ?

Animagus : une panthère noire

Patronus : un étalon

Epouvantard : Une image d’elle, vieillissante, pauvre et décrépie.

Votre baguette : Bois de pommier, souple, 33,7 cm, cheveu de vélane, particulièrement rapide.


Dernière édition par le Lun 10 Déc - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Desmond-Warwick
°0°5ème Année°0°

°0°5ème Année°0°
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 24
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Cassandra Desmond-Warwick   Lun 10 Déc - 13:11

Histoire : Cassandra vit le jour en plein milieu de l’été 1925 au sein de l’immense propriété de son père. Dès la toute première seconde, elle suscita une admiration sans borne de la part de toute sa famille.

De sa mère, tout d’abord et comme il se doit, mais aussi de son père, de ses grands parents et autres tantes et oncles car il faut bien avouer que bien peu s’attendaient à ce que la pauvre Margaret puisse mettre au monde un enfant en bonne santé.

En effet, voilà près de cinq ans que l’héritier de la fortune Warwick avait décidé d’épouser la belle Margaret Desmond. Malheureusement pour le jeune couple, celle-ci fit une mauvaise chute de cheval et ne se remit jamais complètement, restant faible et maladive.

Malgré cela, ce fut un magnifique bébé aux grands yeux vifs qui naquit à l’aube de cette journée brumeuse. D’où les manifestations plus qu’exagérées d’adoration qui se multiplièrent dans la chambre immense mais rapidement remplie de cadeaux de la petite.

Le reste de son enfance se déroula sur le même ton. Les absences de son père furent facilement comblées par les présents qu’il lui ramena, de même que les périodes de faiblesses de sa mère devinrent secondaires face à l’attention dont la petite était l’objet de la part de sa famille et de ses gouvernantes.

C’est de cette période que naquit à la fois – et paradoxalement – le goût de la jeune fille pour l’indépendance et son besoin d’être constamment servie. De fait, elle se découvrit une véritable passion pour l’équitation, n’hésitant pas à partir seule pour de longues randonnées tandis qu’à la maison, elle était toujours servie et complimentée de toute part.

C’est l’année de ses 7 ans que la petite fille montra pour la première fois ses aptitudes pour la magie. Dans une rage folle après qu’on lui eu refuser de sortir par temps de pluie, elle se mit à hurler sur l’une de ses gouvernantes. Celle-ci se réfugia loin de Cassandra mais reçu tout de même un livre en pleine figure alors que celui-ci se tenait sur un bureau de l’autre côté de la pièce. Effrayée et désolée de l’incident, la petite fut quand même très fière lorsqu’on lui expliqua le pourquoi du comment.

Le jour où elle reçut la lettre de Poudlard, la maison familiale fut comme plongée dans le deuil. La petite Cassandra, elle, commença gaiement à faire ses valises sans vraiment se soucier de ce que pouvaient ressentir ses parents.

Margaret étant de plus en plus affaiblie et presque plus consciente, ce fut son père qui l’accompagna au chemin de traverse pour faire ses achats. Et toutes les boutiques qu’elle visita furent littéralement dévalisées. C’est ce jour là qu’elle reçut Machiavel, le petit hibou noir qu’elle possède encore. Puis, malgré son impatience, la jeune fille fut obligée de repartir pour les Midlands afin d’attendre le grand jour.

Son départ pour l’école de Poudlard fut un déchirement pour ses proches et un bol d’air pour Cassandra. Impatiente de s’affranchir de ce trop plein d’amour, le seul regret de la jeune fille fut de laisser son précieux étalon…Ce fut la seule raison des quelques larmes qu’elle versa ce jour là.

Mais, incapable de rompre avec ses habitudes, elle s’entoura dès la première année d’un petite groupe de filles admiratrices de ses qualités et de sa richesse. Aujourd’hui encore, il est rare de la voir traverser les couloirs sans être suivie de ces pseudo-amies qu’elle ne se gêne pas pour appeler ou renvoyer selon son bon vouloir.

Cela lui confère une sorte de statut particulier à l’école qu’elle entretient par des relations savamment choisies avec les mieux nés, les plus en vue ou les meilleurs élèves de Poudlard. Très bonne élève elle s’est d’ailleurs rapidement habituée à ce nouvel univers qui lui permet de développer ses talents de manipulatrice. Les autres élèves sont d’ailleurs persuadés (étant donné la façon dont elle en parle) que sa mère est décédée et que la pauvre Cassandra se retrouve pendant l’été dans une grande maison vide pendant que son père est en mission…

Douée dans la plupart des matières, Cassandra a toutefois une prédilection pour la fabrication de potions et la magie de combat. Elle n’apprécie pas particulièrement l’histoire de la magie, les runes et l’arithmancie mais une bonne mémoire et un travail efficace et constant lui permettent d’obtenir de bonnes notes.

Les années suivantes à Pudlard se sont donc passées de façon assez monotones, la jeune fille régnant toujours sur son monde. Les quelques histoires de cœur qu’elle connut ne durèrent guère longtemps. Pas par manque de prétendants mais parce qu’au bout de quelques semaines elle finissait par les trouver pas assez bien pour elle ce qui conduisait irrémédiablement à un remerciement pour le moins brutal et puis, hop, au suivant !


Dernière édition par le Lun 10 Déc - 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra Desmond-Warwick
°0°5ème Année°0°

°0°5ème Année°0°
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 24
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Cassandra Desmond-Warwick   Lun 10 Déc - 13:11

A Poudlard

Réputation : Cassandra est une véritable diva à Poudlard. Connue de tous, elle fait figure de modèle de perfection pour de très nombreux garçons mais également chez la gente féminine.

Considérée comme une élève brillante, sociable et de très bonne famille, ceux qui obtiennent le droit de l'approcher le font avec reconnaissance, sans se douter que c'est uniquement parce qu'ils sont utiles à la jeune fille et ceux qui ne l’approchent pas, jugent avec clémence que c’est parce que cette pauvre Cassandra est débordée de travail et harcelée par toutes ses connaissances…

Du côté des professeurs, hormis les quelques matières où elle n’excelle pas, on la trouve charmante et sérieuse, peut être un peu arrogante mais après tout, les bonnes notes font oublier ce genre de détails...

Enfin, la rumeur dont elle est à l’origine quant au décès de sa mère lui apporte un quota de sympathie élevé et plaide en faveur de sa froideur et de son cynisme qui ne seraient que la conséquence de ce deuil précoce…

Vos notes en fin d'année et vos options

-histoire de la magie : Optimal
- botanique : Effort exceptionnel (car nécessaire pour sa matière préférée, les potions mais un peu trop salissant à son goût : Cassandra ne manipule donc que les plantes qui lui plaisent…)
- enchantement : Effort exceptionnel
- métamorphose : Optimal
- potion : Optimal
- défense contre les forces du mal : Optimal
- astronomie : Acceptable

Options
- rûnes : Optimal
- arithmancie : Effort exceptionnel.


Animal de compagnie : Un petit hibou au plumage noir et brillant appelé Machiavel. Discret et passe-partout il est particulièrement utile à sa maîtresse.

Maisons par ordre de préférence : Serpentard, Serdaigle, Gryffondor, Pouffsoufle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cassandra Desmond-Warwick   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cassandra Desmond-Warwick
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M) Taylor Kitsch ft. Thomas Desmond Fletcher • Libre
» Tu vas me sortir d'ici ? Avec Cassandra
» Cassandra
» Cassandra Vernon [Malkavian]
» Cassandra Duval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Chambre Noire :: Registre :: Fiches validées :: Elèves :: Serpentards-
Sauter vers: